Biographie de Agnès Bihl

© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.






Agnès Bihl est une chanteuse française, née le 1 janvier 1975

Agnès Bihl est issue d'une famille d'intellectuels, avec un arrière grand-père fondateur de L'Illustration et une grand-mère peintre. Petite, Agnès s'intéresse naturellement à toutes les formes artistiques, notamment à l'écriture et au théâtre. Étudiante, Agnès écrit des contes. Un jour, un des ses amis accordéoniste l'emmena voir Allain Leprest, au Cabaret Libertaire Parisien, ce qui déclencha sa vocation.

S'inspirant de Brel, Brassens, Renaud et Anne Sylvestre, Agnès Bihl apprécie beaucoup la chanson française "à texte". Elle décide de chanter la réalité à travers son univers où se mêlent poésie, humour et militantisme. Féministe, Agnès passe au vitriol les commando anti-interruption volontaire de grossesse (IVG), fustige ce qu'elle appelle les "pétasses" et aborde certains thèmes difficiles comme le viol.

Agnès Bihl fait ses débuts au Limonaire en 1998, puis dans d'autres petites salles accompagnée de quatre musiciens.
Anne Sylvestre, Allain Leprest, Dikès, Thomas Fersen l’invitent en première partie de leurs spectacles.

En novembre 2001, Agnès Bihl sort son premier album, auto-produit "La Terre est blonde" (L'enceinte vierge - La rebelle au bois dormant - Tarpe diem - Les enfants des morts - Viol au vent - Dieu d'artifice - Le joli mois de mai - Ratp humanum est - À tes souhaits - L'amour en poudre - Les p'tites misères - Psychose toujours - Fleur du large)

Le 25 août 2005, Agnès Bihl sort son deuxième album studio "Merci Maman Merci Papa" (Merci Maman, Merci Papa  - J'ai pas le temps d'avoir 30 ans - À ton mariage - Papa Dimanche - La complainte des filles de joie - Paris au mois d'août - 13 ans - Madame - Solitude - Baby Boom - Je reviens - Sac à vie - Méchante). Cette même année Agnès Bihl remporte le "Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros".

En 2006, Agnès Bihl remporte le "Prix Félix-Leclerc" au FrancoFolies de Montréal et le (Prix Francis Lemarque).

Le 9 novembre 2007, Agnès Bihl sort son troisième album studio "Demandez le programme" (Demandez le programme - SOS bonheur - La Complainte de la mère parfaite - Jamais + jamais - I'm A Poor Lonesome Callgirl - Dans la rue - Attention fragile - Touche pas à mon corps - L'ex de ma vie - La petite sirène - Mais où est donc Ornicar - A nous les garçons - Philippe et toi - 0%)

D'octobre à décembre 2007, Agnès Bihl est invitée par Charles Aznavour pour faire la première partie de sa tournée.

En 2009, Agnès rencontre Dorothée Daniel, pianiste compositrice, et Didier Grebot, réalisateur/metteur en scène/réalisateur d'Yves Jamait avec qui elle enregistre son 4ème album.

Le 1er février 2010, Agnès Bihl sort son 4ème album studio "Rêve Général(e)" (C'est encore loin l'amour ? - De bouche à oreilles - Je t'aime que moi (feat. Grand Corps Malade) - Je pleure, tu pleures, il pleut - Quand on voit c'qu'on voit - SDF Tango (feat. Didier Lockwood) - Gueule de bois - Véro - Elle et lui - Habitez-vous chez vos amants? (feat. Alexis Hk) - Mamie les cheveux mauves - No flouze blues - Soif de champagne)

La tournée 2010/2011 d'Agnès Bihl, débute à l'Européen, sa salle fétiche, du 10 au 13 février 2010.









+ de biographies
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut