Biographie de Etienne Daho

© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.






Étienne Daho est un auteur-compositeur-interprète, acteur et producteur français né le 14 janvier 1956 à Oran

Étienne Daho a vécu jusqu'à l'âge de 8 ans à Oran (Algérie). Il regagne la France en septembre 1964 et passe son enfance et son adolescence avec sa mère et ses deux soeurs à Rennes

Sous l'influence musicale de ses soeurs aînées, il découvre alors la Pop anglaise et les artistes de la Motown. La musique devient véritablement sa passion grâce à l'achat de deux disques : The Velvet Underground And Nico (dont la pochette l'intrigue) et le premier album de Pink Floyd (The Piper at the Gates of Dawn), qui lui permettra de découvrir Syd Barrett. Il s'intéresse alors fortement à la musique et notamment au rock.

A cette époque, les goûts d'Etienne Daho en matière de musique vont de Serge Gainsbourg au Velvet Underground et des Beach Boys à Syd Barrett. Il fait des études d'anglais et séjourne très fréquemment à Londres et à Manchester, pour y travailler et assouvir sa passion de la musique. Il y découvre la scène punk en 1976 et commence à écrire des chansons.

Alors qu'il est encore étudiant à l'Université de Rennes 2, Étienne Daho fait partie de l'entourage d'Hervé Bordier, le futur créateur des Transmusicales de Rennes, qui à l'époque organise des concerts ou des expositions. Etienne en profite pour créer une association afin d'organiser un concert des Stinky Toys pour son anniversaire. Le concert lui permet de rencontrer Elli Medeiros et Jacno et une solide amitié va se nouer entre eux. Encouragé par ses amis des groupes Marquis de Sade et Stinky Toys, il fait ses débuts sur scène aux Transmusicales de Rennes avec le groupe Entre les deux fils dénudés de la dynamo en 1979

Etienne débute en solo en décembre 1980. Il enregistre une maquette de 5 titres avec l'aide de Franck Darcel et des musiciens du groupe Marquis de Sade. Alors qu'il démarche les maisons de disques, Etienne est  repéré par la maison de disques Virgin et devient ainsi la première signature française du label.

L'enregistrement de son premier album solo à Paris avec les musiciens de Marquis de Sade et Jacno à la production. Il s'agit de l'album "Mythomane" (Il ne dira pas - Ton cinoche - Mes copains - On s'fait la gueule - Va t'en - Cow boy - Encore cette chanson - L'été - Tu dors encore - Mythomane) qui sort en 1981. Malgré de bonnes critiques dans la presse spécialisée, l'album n'obtient qu'un succès d'estime. Étienne Daho enregistre alors un nouveau single "Le Grand Sommeil", dont le succès lui permet d'enregistrer un second album.

En mars 1984, Etienne Daho sort l'album "La Notte, la notte" (Week-end à Rome - Signé Kiko - Le grand sommeil - Promesses - Poppy Gene Tierney - Sortir ce soir - Et si je m'en vais avant toi - Laisse tomber les jaloux - Jack, tu n'es pas un ange -Saint Lunaire, dimanche matin). Cet album est produit par Frank Darcel. La pochette de l'album est signée par Pierre & Gilles.

Etienne Daho fait un premier Olympia à guichets fermés le 18 avril 1985 et Les Enfants du rock lui consacrent un portrait où il chante en duo avec Françoise Hardy, avec laquelle il se lie d'amitié. On lui décerne le Bus d'Acier, qui récompense l'artiste rock de l'année 1985. Fort de ce succès Étienne Daho réunit son équipe et enregistre les nouveaux titres du single et EP "Tombé pour la France" (Tombé pour la France - Et si je m'en vais avant toi, en duo avec Françoise Hardy - Chez les Yé-Yé - Arnold Layne - La ballade d'Edie S. - Tombé pour la France - Patch Up My Hearth)

En 1986, Etienne Daho sort l'album "Pop Satori" (Satori Theme - Épaule Tattoo - Paris, Le Flore - Pop Égérie O. - Quelqu'un Qui M'Ressemble - Tombé Pour La France - 4000 Années D'Horreur - (Qui Sera) Demain, Mieux Que Moi - Pari À L'Hôtel - Duel Au Soleil - Satori Pop Century - Late Night). Ce troisième album d'Etienne a été enregistré à Londres avec le groupe Torch Song (dont le leader William Orbit, sera plus tard le réalisateur artistique entre autres de Madonna) et co-réalisé par Etienne Daho et Arnold Turboust. Les critiques sont élogieuses et l'album, certifié disque de platine.

En 1988, Etienne Daho confirme son succès avec l'album "Pour nos vies martiennes" (Quatre Hivers - Bleu Comme Toi - Caribbean Sea - Where's My Monkey ? - Affaire Classée - Des Ir - Stay With Me - Le Plaisir De Perdre - Musc Et Ambre - Winter Blue - Des Heures Hindoues). Cet album dont la pochette est signée Guy Peellaert est certifié disque de Platine. Etienne part en tournée "Tour Martien", qui donne lieu à l'album Live ED.

En décembre 1991 Etienne Daho sort l'album "Paris ailleurs" (Des Attractions Désastre - Saudade - Comme Un Igloo - Les Voyages Immobiles - Un Homme A La Mer - Interlude A La Désirade - Toi + Moi - Rue Des Petits Hotels - La Berlue - Double Zéro Et L'Infini - Paris Ailleurs). Cet album est à enregistré à New York pendant l'été 1991. Etienne coproduit cet album avec Édith Fambuena (des Valentins). L'album est illustré par Nick Knight. 5 singles seront extraits de cet album. L'album se vend à 500000 exemplaires. La tournée qui suit la sortie de cet album, le "Tour Paris Ailleurs" passe dans 14 pays et donnera lieu à l'enregistrement d'un album live, lors de son passage à l'Olympia les 13 et 14 décembre, "Daholympia". Cet album live est certifié double album d'or

En 1992, Etienne Daho monte le projet Urgence (compilation de 27 artistes français) pour aider la recherche contre le sida. Les gains (12 millions de francs) seront remis en mains propres par Étienne au professeur Luc Montagnier de l'Institut Pasteur. Etienne y interprète une chanson de Brigitte Fontaine : "Dommage que tu sois mort". Cette implication  dans la lutte contre le Sida, vaut à Etienne durant l'année 1995 une rumeur malveillante de maladie, puis de mort du sida.

En 1993, Etienne Daho est numéro 4 des ventes de 45 tours français avec une reprise d'Édith Piaf "Mon manège à moi", enregistrée originellement pour la compilation Piaf-Frehel, ma grand-mère est une rockeuse.

En 1995, Etienne Daho produit quatre titres de "Genre humain", le nouvel album de Brigitte Fontaine qu'il fait signer chez Virgin. Il produit l'album de Jacno "Faux témoin" et chante avec Jacques Dutronc "Tous les goûts sont dans ma nature". Le titre de ce clip sera d'ailleurs interdit sur les chaînes de télé, car jugé trop provocan.

En 1995; Etienne sort l'EP 5 titres "Reserection" (Reserection - Jungle Pulse - X Amours - Accident - Le Baiser Français), une parenthèse avec le groupe anglais Saint Etienne.

En 1996, Etienne Daho sort l'album 1996 "Eden" (Au Commencement - Les Passagers - Un Serpent Sans Importance - Les Pluies Chaudes De L'Été - Les Bords De Seine - Me Manquer - Soudain - L'Enfer Enfin - Timide Intimité - Rendez-Vous Au Jardin Des Plaisirs - Quand Tu M'Appelles Eden - Des Adieux Très Heureux). Cet album est réalisé à Londres avec Arnold Turboust. On retrouve sur cet album, entre autres Elli Medeiros, The Comateens, The Swingle Singers et surtout Astrud Gilberto pour le duo, "Les bords de Seine". Etienne part en tournée pour défendre "Eden" sur scène, il s'agit du "Kaléidoscope tour"

En 1998, Etienne Daho sort une première compilation Best of singles (1998). le premier extrait est "Le premier jour" adaptaté du titre Ready Or Not de Sarah Cracknell, chanteuse de Saint Etienne.

Etienne Daho écrit "L'autre moi" pour Jane Birkin, chante en duo "Dis-lui toi que je t'aime" avec Vanessa Paradis à la soirée des Enfoirés et "Eucalyptus" avec Zazie sur la compilation "Ensemble". Il a écrit "Le premier de nous deux" pour Sylvie Vartan.

En 2000, Etienne Daho livre son album "Corps et Armes" (Ouverture - Le Brasier - Rendez-Vous A Vedra -Corps & Armes - La Nage Indienne - Les Mauvais Choix - L'Année Du Dragon - Make Believe - La Baie - La Mémoire Vive - San Antonio De La Luna). Cet album est réalisé à Londres avec le duo Les Valentins. L'album est Numéro 1 des ventes à sa sortie et certifié disque d'or. Etienne part en tournée "Le tour de l'été sans fin", qui s'arrête une semaine à l'Olympia.

En 2001, Etienne Daho chante en duo avec la chanteuse Dani "Comme un boomerang" écrit par Serge Gainsbourg. Ce single sera certifié disque d'argent. Cette même année, Étienne Daho est décoré et devient chevalier de l'Ordre du Mérite.

En 2003, Daho sort l'album "Réévolution" (Retour à toi - Réévolution - L'Orage - If - Les Remparts - Vis à vis - Le Jour et la nuit - L'Inconstant - Les Jalousies - Talisman - Les Liens d'Eros - Au Jack au mois d'avril). Faisant suite à la sortie de cet album, Etienne Daho part en tournée "Révolution tour".

En 2006, vingt ans après sa sortie, Capitol publie une version Deluxe de "Pop Satori" avec des inédits et des remixes de Fischerspooner entre autres. À cette occasion, Étienne Daho rejoue l'intégrale de cet album à l'Olympia le 13 novembre, dans le cadre du festival des Inrockuptibles. Toujours en 2006, il réalise le nouvel album d'Elli Medeiros et est nommé Officier des Arts et Lettres.

En 2007, Etienne Daho sort l'album "L'Invitation" (L'Invitation - Cet Air Étrange - Obsession - L'Adorer - Les Fleurs De L'Interdit - Boulevard Des Capucines - Toi Jamais Toujours - Un Merveilleux Été - Sur La Terre Comme Au Ciel - La Vie Continuera - Cap Falcon). Cet album est enregistré entre Londres, Barcelone, Paris et Ibiza et est réalisé avec Edith Fambuena.

Le 8 mars Etienne Daho est récompensé par une Victoire de la Musique dans la catégorie Album Pop / Rock de l'année.

En 2008 sort une compilation hommage, "Tombés pour Daho", avec des reprises de ses chansons par entre autres Benjamin Biolay, Daniel Darc, Sébastien Tellier, etc...

Au printemps, il entame une nouvelle tournée de 85 dates, l'"Obsession Tour 2008" dans toute la France, qui passe par les grands festivals tels que celui des Vieilles Charrues à Carhaix, mais aussi par Paris à l'Olympia du 3 au 8 juin et à la Salle Pleyel, le 3 décembre ou le concert est enregistré et filmé.

Sortie du DVD "An Evening with Daho", ou l'on retrouve toutes les chansons de "L'Invitation", mais aussi des duos, entre autres avec Bashung, Air ou encore Charlotte Gainsbourg, extraits du Daho Show, émission spéciale que France 4 lui avait consacré à la sortie de "L'Invitation".

Le live "Daho Pleyel Paris" enregistré à la Salle Pleyel à Paris, sort le 5 octobre 2009 et est nommé DVD de l'année aux Victoires de la Musique 2010.

En 2010, Etienne Daho fait une brève apparition en tant que figurant dans le clip "School Trip bus Crash" du groupe Coming Soon. Mais Etienne Daho se consacre principalement à l'enregistrement du texte intégral du "Condamné à mort" de Jean Genet avec Jeanne Moreau pour une publication sur son propre label, Radical Pop Music, distribué par Naïve. Il devrait également être sur scène en fin d'année avec Jeanne Moreau.









+ de biographies
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut