Biographie de Thierry Amiel

© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.






Thierry Amiel est un chanteur français né le 18 octobre 1982 à Marseille.

Thierry Amiel s'intéresse très vite à la musique et à l'âge de 11 ans il inscrit "Chanteur" sur les fiches de renseignements du Collège. Quand il a 13 ans, ses parents inscrivent Thierry Amiel à la maîtrise des Bouches-du-Rhône où il apprend les techniques élémentaires du chant. Il participe à divers concerts donnés dans deux opéras, notamment celui de Marseille.

Thierry suit des cours de piano et de violon à l’école d’Alice Dona et à cette même époque, il arpente les fêtes et les bals de la région, se produisant sur scène avec son orchestre. Dans leur répértoire il y a principalement des reprises des grands standards anglo-saxons, mais aussi ceux du patrimoine francophone. Il est rapidement remarqué pour son talent et sa prestance et se produit même en première partie de Zouk Machine ou encore Herbert Léonard.

Il continue de suivre des cours de psychologie à l'Université de Provence, et d’exercer le métier de vendeur à temps partiel; mais il a envie de faire de la chanson son métier. Il participe à de nombreux concours de chant, dont la finale du Graines de Star Tour (M6) et le Tremplin 2000 de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

En 2001, après avoir arrêté ses études, Thierry passe son premier casting pour l'émission "Rêve d'un soir", sans succès, mais il réussit à arracher des larmes d'émotion du jury comme Hélène Ségara et Jean-Pierre Papin. Thierry tente, en 2002 le casting de Popstars 2, mais toujours sans succès.

Un an plus tard, son frère Eddy le pousse à s'inscrire au casting de la première édition de l'émission de M6 "À la recherche de la Nouvelle Star". C'est avec la chanson "Je suis malade" qu'il se présente aux auditions de Marseille. Sélectionné, il est plebiscité par le public et arrive en finale, mais Thierry doit s'incliner face à Jonathan Cerrada.

Le 15 août 2003, à Auriol, Thierry Amiel reçoit des mains du maire de sa ville une médaille d'honneur pour son talent d'interprète de la chanson française.

Après l'émission, Thierry Amiel sort son 1er single, "Les mots bleus", reprise du célèbre standard du chanteur Christophe qui remporte un veritable succès et qui s'écoule à plus de 125000 exemplaires.

Fort de ce succès, Thierry Amiel sort alors le 13 octobre 2003 son premier album studio "Paradoxes" (Je Regarde Là Haut - Avant - Les Mots Bleus - On S'Envole - Ma Belle Histoire - Sans Toi - Entends Tu Les Hommes - Ce Qu'On Sera - Un Jour Arrive - Changer D'Air - 2000 Ans - Avec Le Temps - Amsterdam - Je Suis Malade - L'Aigle Noir - Quand On N'A Que L'Amour). Cet album est partiellement écrit par Lionel Florence (membre du jury de Nouvelle star). Cet album sera double disque d'or.

Début novembre 2003, Thierry Amiel fait la première partie d'Hélène Segara à l'Olympia. Il bénéficie d'un très bon accueil et chante même en duo avec elle "Vivo Per Lei".

En 2004 Thierrey Amiel part en tournée. Il passe, entre autres, au Bataclan du 11 au 15 mai 2004 et au Casino de Paris le 19 novembre 2004. Ces spectacles affichent complets. Dans les derniers concerts de sa première tournée,  Thierry Amiel présente à ses fans un titre inédit, "Lou", dont il a lui-même écrit les paroles.

Le deuxième album (éponyme) (Réveille-Toi - Un Jour Parfait - Coeur Sacré - De Temps En Temps - De L-Haut - L'Amour En Face - C'Est Ecrit - Qu'On En Finisse - L'Essentiel - Soleil Blanc - Prendre Mon Ame - Suède) de Thierry Amiel sort le 20 novembre 2006. Cet album est disque d'or. Le premier single extrait, "Coeur sacré", est signé par Daniel Darc l'ex-chanteur du groupe Taxi Girl dans les années 1980. Dans ce deuxième album, Thierry Amiel s'est particulièrement investi en participant notamment à l'écriture de 2 textes en collaboration avec Axelle Renoir (Qu'on en finisse, Prendre mon âme). On retrouve également sur cet album les signatures de Benoit Poher sur "L'amour en face", et de Dorian pour "Soleil blanc" et "L'amour en face".

Suite à la sortie de cet album, Thierry Amiel dont une série de concerts avec notamment deux passages à l'Olympia les 21 et 22 mai 2007, où il reprend le classique « Take on Me » de A-Ha.

Le 1er septembre 2007, Thierry participe à la finale du Festival de Sopot en Pologne avec entre autres Emmanuel Moire ou encore Sophie Ellis-Bextor. Il termine en 3ème position de ce festival.

Le 24 mai 2010, Thierry Amiel sort son troisième album solo "Où vont les histoires ?" (Où Vont Les Histoires - Celui Qui - Je Cours Après Le Temps - Je Voudrais Comprendre - L'Innocence - Dans Les Bras De Mon Ange (Angel) - Mes Nuits Sont Plus Belles Que Tes Jours - Je Vole - Je Ne T'Ai Pas Tout Dit - Sweet Surender - Dear God). L'album est principalement composé de reprises intimistes des ballades anglophones de la chanteuse Sarah McLachlan, mais aussi d'adaptations  des textes de "Je cours après le temps" et "Même si tes nuits sont plus belles que tes jours". 









+ de biographies
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut