Biographie de Lena Ka

© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.






  Lena Ka - © Emese DR

Lena Ka est née à Issy-les-Moulineaux le 3 octobre 1975. Les origines italiennes et tunisiennes de Lena font qu'elle est très vite attirée par la musique.

Elle entre dès l'âge de 6 ans au conservatoire et y apprend le piano. Précoce, elle enregistre son premier disque à 11 ans! Lena revient alors d'un séjour aux Etats-Unis, elle décide d'enregistrer une reprise de « Like a Virgin » de Madonna.

Ensuite, entre cours de piano et de chant, Lena poursuit son parcours de jeune lycéenne au lycée Carnot jusqu'à l'obtention du baccalauréat. Alors que ses études la prédestinent à une carrière scientifique, Lena ne rêve que d'une chose : chanter et faire de la scène.

C'est à 17 ans qu'elle monte pour la première fois sur scène. Forte de cette expérience, elle décide alors de prendre sa carrière artistique en mains et commence une formation artistique aux A.C.P. (les Ateliers de la Chanson de Paris).

A 18 ans, elle intègre le célèbre Studio des Variétés. Elle réussit le concours d'entrée et ses professeurs la prédestinent à une carrière classique.

En 1996, Lena a alors 21 ans, elle se présente à un concours de chant organisé par les Ateliers de la Chanson de Paris avec deux de ses compos, ainsi qu'une reprise de « It's all so Quiet » de Björk. Prestation remarquée! Suite à cette expérience, Lena enchaîne quelques émissions de télévision dans lesquelles, elle interprète, entre autres, « Fantasy » de Mariah Carey (Génération Hit sur M6) ou encore un duo avec Doc Gyneco (Taratata).

En 1998, Lena monte sur scène en tant que choriste pour le groupe « Mad In Paris ». C'est à cette époque qu'elle rentre chez Heben Music et sort le single « Tous les cris les SOS », reprise du tube de Daniel Balavoine, sous le nom de Lena Kann. « Tous les cris les SOS » devient très vite disque d'argent avec plus de 200 000 exemplaires vendus.

En 2001, Serge Lama fait appel à Lena pour enregistrer un duo « Quand on revient de là » sur son album « Feuille à feuille ».

Lena revient alors en force sous le nom de Lena Ka avec un nouvel album « Entre les Mots » et sort en 2001 et 2002 les singles « Sur mon épaule » et « Rien que des mots » (duo avec Umberto Tozzi, reprise du tube « Ti Amo »).

Un an après la sortie de cet album, Lena et Warner se séparent d'un commun accord.

En 2003, Serge Lama refait appel à Lena pour un duo sur son album « Pluri«elles» ». il interpréteront ensemble le « 15 juillet à 5 heures ». Toujours en 2003, Lena Ka rejoint Jonatan Cerrada sur son album « Siempre 23 » pour un featuring sur la chanson « Par amour ».

Lena rencontre Vincent-Marie Bouvot et reprend alors l'écriture et compose de nouvelles chansons, selon ses dires, elle a un rythme « lent ».

Elle assurera la première partie d'Hélène Ségara, seule au piano.

En 2007, Lena Ka travaille alors « dans l'ombre » et compose une chanson pour l'album de Pauline « Allô le Monde », « Mon côté Fragile ».

En 2008, elle écrit avec sa complice Zina Tamiatto une chanson d'amour pour Johnny Hallyday sur son album « çà ne finira jamais ». Cette chanson s'intitule « Etat de grâce ».

En 2008 et 2009, Lena entreprend une tournée acoustique. Seule au piano, ou accompagnée du guitariste Eric Sauviat.

Le 22 mars 2010, Lena Ka sort son deuxième album, « cinquième saison », auto produit, avec le soutien de la SACEM.









+ de biographies
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut