Biographie de Cahterine Ringer

© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.






Catherine Ringer, née le 18 octobre 1957 à Suresnes est une chanteuse multi-instrumentiste de rock et une actrice française.

Avant de connaître le succès avec le groupe Rita Mitsouko, Catherine Ringer a tourné dans une vingtaine de films pornographiques entre 1976 et 1982

Enfant, Catherine apprend à jouer de la flûte, elle chante très tôt et écoute Georges Brassens, la Callas mais aussi le Velvet Underground. Catherine est aussi attirée par l'écriture de poèmes. Elle devient également très tôt enfant-mannequin pour des catalogues et notamment celui du magasin Le Printemps. Elle fait la couverture de jounaux de mode.

Catherine Ringer fait ses premiers pas sur scène au sein du théâtre de Recherche musicale de Michael Lonsdale. Elle a notamment joué dans une pièce de Pierre Bourgeade "Fragments pour le Che". A cette même époque Catherine rencontre la danseuse et chorégraphe argentine Marcia Moretto, qui devient son professeur de danse. À la même période, elle prête sa voix à quelques dessins animés diffusés sur FR3 et à un film d'animation de Jean Hurtado "Les Boulugres".

En 1978, Catherine Ringer joue dans "Mère Courage et ses enfants" de Bertolt Brecht.

Catherine Ringer rencontre Fred Chichin en 1979. Ensemble, ils forment en 1980 le groupe Les Rita Mitsouko, qui la révèle au grand public.

En 1981, Catherine et Fred participent tous les deux au groupe Jean Néplin & Individual State, fondé par Jean Néplin

En 1984, sort le premier album des "Rita Mitsouko" (Restez avec moi - Jalousie - Le futur n° 4 - La fille venue du froid - Yaktagan - In my tea - Marcia baila - Oum Khalsoum - Amnésie)

En 1986, elle sort avec les Rita Mitsouko, l'album "The No Comprendo" (Les histoires d'A. - Andy - C'est comme ça - Vol de nuit - Someone to love - Stupid anyway - Un soir un chien - Bad days - Tonite - Nuit d'ivresse)

En 1987, Catherine Ringer joue dans le film de Jean-Luc Godard "Soigne ta droite"

En 1988, Les Rita Mitsouko sortent l'album "Marc & Robert" (Hip kit - Smog - Mandolino city - Le petit train - Perfect eyes - Tongue dance - Singing in the shower (en duo avec The Sparks) - Petite fille princesse - Harpie & Harpo - Ailleurs)

En 1993, Les Rita Mitsouko sortent l'album "Système D" (Au Fond Du Couloir - Get Up, Get Older - Y'a D'la Haine - La Steppe - Les Amants - L'hôtel Particulier - Femme D'affaires - My Love Is Bad - Chanson D'a - Elevator - Godfather Of Soul - Chères Petites - La Belle Vie - Moderne Baleine)

En 1996, Le groupe sort l'album "Les Rita Mitsouko Acoustiques" (Nuit d'ivresse - Andy - Stupid Anyway - Marcia Baila - Ailleurs (avec Princesse Erika) - Les Histoires d'A - Les Consonnes - Les Amants - Riche(avec Doc Gynéco) - Y'a d'la haine - Chères petites - La Taille du bambou - C'est comme ça)

En 2000, Les Rita Mitsouko sortent l'album "Cool Frénésie" (Cool frénésie - Femme de moyen âge - Toi & moi & elle - La sorcière et l'inquisiteur - Dis-moi des mots - Allô ! - Gripshitrider in Paris - C'était un homme - Les guerriers - Fatigué d'être fatigué - Pense à ta carrière - Un zéro - Alors c'est quoi - Jam). En 2000, elle joue dans "La Dame pipi", court métrage de Jacques Richard.

En 2002, Les Rita Mistouko sortent l'album "La Femme trombone" (Entrée - Evasion - Vieux rodéo - Triton - Trop bonne - Tous mes voeux - Tu me manques - J'applaudis - Melodica - Interlude - Ce sale ton - Sacha - 1928)

Entre 2002 et 2005, elle a joué et chanté le rôle titre de la comédie musicale "Concha Bonita" d'Alfredo Arias et René de Ceccatty.

En 2004, le groupe Rita Mitsouka sort un album live "En concert avec l'Orchestre Lamoureux" (Écoutez la chanson douce - Il patinait merveilleusement - Ô triste - Triton - La Fille venue du froid - Les Guerriers - A Man needs a maid - Mad Rush - Le Velours des vierges - Où sont-ils donc ? - Trop bonne - La Sorcière et l'inquisiteur - Andy)

En 2007, le groupe "Rita Mistouko" sort l'album "Variéty" (L'ami ennemi - Communiqueur d'amour - Rêverie - Berceuse - Même si - Rendez-vous avec moi-même - She's a cameleon - Soir de peine - Badluck queen - Ma vieille ville - Ding dang dong (Ringing at your bell) - Terminal beauty (avec Serj Tankian) - Communic'hearts in love - Terminal beauté). L'album "Variety" existe en version française et anglaise.

Après le décès, le 28 novembre 2007 de Fred Chichin, Catherine Ringer finit une ultime tournée sous le nom "Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko".

En 2008, elle sort le live "Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko and more à la Cigale" (Disque 1 : L'Ami ennemi - Rendez-vous avec moi-même - C'est comme ça - Ding Dang Dong - Berceuse - L'Importante e finire - Même si - My Love is bad - Red Sails - Singing in the shower - Les Histoires d'A - After Hours - Ma vieille ville - Venus of avenue D. - Andy - Marcia Baila / Disque 2 DVD : L'ami ennemi - Communiqueur d'amour - Rendez-vous avec moi-même - Live in Las Vegas - C'est comme ça - Terminal beauté - Ding Dang Dong - Berceuse - Elegato - L'Importante e finire - Même si - Chanson d'A. - Amnésie - Sacha - My Love is bad - White Falcon - Raid Sails - Singing in the shower - Les Histoires d'A. - After hours - Ma vieille ville - Vénus of avenue D. - Andy - Marcia Baila)

En 2010, On peut entendre Catherine sur les B.O. de deux films : "Liberté" de Tony Gatlif (chanson "Les Bohémiens") et "Les Aventures Extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec" de Luc Besson (chanson "L'Adèle", pour laquelle elle apparait dans le clip)

Le 21 mars 2011 a été dévoilé aux radios "Pardon" le premier single extrait du nouvel album de Catherine Ringer "Ring n'Roll" dont la sortie est prévue le 2 mai prochain.









+ de biographies
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut