Biographie de Scorpions

© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.






Scorpions est un groupe de Heavy Metal / Hard rock allemand fondé en 1965 à Hanovre, en Allemagne.

En 1965, Rudolf Schenker, jeune guitariste de 17 ans, forme à Hanovre un groupe amateur nommé The Scorpions, avec Wolfgang Dziony à la batterie, Karl Heinz à la guitare soliste et Achin Kirchoff à la basse, remplacé en 1970 par Lothar Heimberg.

En 1969, deux membres du groupe Copernicus viennent rejoindre le grouge The Scorpions. Il s'agir de Klaus Meine au chant et Michael Schenker, le petit frère de Rudolf à la guitare.

En 1972, le groupe Scorpions sort l'album studio "Lonesome Crow" (I'm Going Mad – It All Depends – Leave Me – In Search of the Peace of Mind – Inheritance – Action – Lonesome Crow). Il rencontre un bon succès en Allemagne mais passe inaperçu dans le reste du monde. Lors de la tournée qui suit la sortie de l'album, le groupe commence à se faire un nom en assurant notamment la première partie des concerts du groupe anglais UFO.

En 1974, le groupe sort l'album studio "Fly to the Rainbow" (Speedy's Coming - They Need a Million - Drifting Sun - Fly People Fly - This Is My Song - Far Away - Fly to the Rainbow). . En Allemagne, l'album rencontre un plus grand succès que Lonesome Crow. De plus, le groupe gagne de nouveaux fans outre-Rhin, notamment en Angleterre et au Japon, où l'album fait son apparition dans les charts.

En 1975, le groupe Scorpions sort l'album studio "In Trance" (Dark Lady – In Trance – Life's Like a River – Top of the Bill – Living & Dying – Robot Man – Evening Wind – Sun in My Hand – Longing for Fire – Night Lights). C'est le premier album produit par Dieter Dierks, producteur fétiche du groupe. Cet album, jugé plus abouti que les précédents et classé dans la catégorie hard rock et est le premier vrai succès  groupe. Les compositions sont signés d'un côté par la paire Schenker/Meine et de l'autre par Uli Jon Roth. Une tournée à travers toute l'Europe et surtout en Angleterre fait grandir la notoriété de Scorpions.

En 1976, le groupe sort l'album studio "Virgin Killer" (Pictured Life - Catch Your Train - In Your Park - Backstage Queen - Virgin Killer - Hell Cat - Crying Days - Polar Nights - Yellow Raven)

En 1977, le groupe Scorpions sort l'album studio "Taken by Force" (Steamrock Fever - We'll Burn the Sky - I've Got to Be Free - The Riot of Your Time" - The Sails of Charon - Your Light - He's a Woman – She's a Man - Born to Touch Your Feelings - Suspender Love - Polar Nights - Tokyo Tapes)

En 1978, le groupe Scorpions sort l'album live "Tokyo Tapes" enregistré lors de la tournée du groupe au Japon lors des différentes prestations de Scorpions au Sun Plaza de Tokyo. Cette série de concerts au Japon marque la dernière apparition de Roth avec le groupe.

En 1979, le groupe sort l'album studio "Lovedrive" (Loving You Sunday Morning - Another Piece Of Meat - Always Somewhere - Coast To Coast - Can't Get Enough - Is There Anybody There? - Lovedrive - Holiday). Le groupe devient une valeur sûre en Europe et au Japon, et commence à se faire connaître aux USA grâce à sa première tournée dans ce pays, en ouverture notamment sur certaines dates de Ted Nugent et AC/DC et en compagnie de Sammy Hagar.

En 1980, le groupe Scorpions sort l'album studio "Animal Magnetism" (Make It Real - Don't Make No Promises (Your Body Can't Keep) - Hold Me Tight - Twentieth Century Man - Lady Starlight - Falling in Love - Only a Man - The Zoo - Animal Magnetism). Une tournée mondiale suit la sortie de l'album au cours de laquelle Scorpions participera notamment au premier festival Monsters of Rock à Castle Donnington en Angleterre.

En 1982, le groupe sort l'album studio "Blackout" (Blackout - Can't Live Without You - No One Like You - You Give Me All I Need - Now! - Dynamite - Arizona - China White - When The Smoke Is Going Down). C'est donc réellement en 1982 que le groupe explose sur la scène hard rock mondiale grâce à ce nouvel album, qui se hisse au sommet des classements de ventes de disques et est considéré autant par les critiques que par les fans comme le meilleur album hard rock du groupe. Avec ce succès, Scorpions devient alors un des plus grands groupes de hard rock et fait à travers le monde la première de ses gigantesques tournées au cours de laquelle ils participent au US festival de 1983 en Californie qui a réuni plus de 325 000 personnes en compagnie de Van Halen, Ozzy Osbourne, Judas Priest.

En 1993, sort la compilation du groupe Scorpions "Hot & Hard"

En 1984, le groupe scorpions sort l'album studio "Love at First Sting" (Bad Boys Running Wild - Rock You Like a Hurricane - I'm Leaving You - Coming Home - The Same Thrill - Big City Nights - As Soon as the Good Times Roll - Crossfire - Still Loving You). L'album obtient un immense succès international dès sa sortie et grimpe encore plus que Blackout dans les charts. Il se vend à plus de deux millions d'exemplaires aux États-Unis en moins d'un an. Une gigantesque tournée mondiale de deux ans suit la sortie de l'album avec comme point d'orgue la participation au premier festival Rock In Rio en 1985, en compagnie notamment de Queen et AC/DC devant plus de 500 000 personnes.

En 1985, le groupe Scorpions sort l'album live "World Wide Live"

En 1988, le groupe sort l'album studio "Savage Amusement" (Don't Stop At The Top - Rhythm Of Love - Passion Rules The Game - Media Overkill - Walking On The Edge - We Let It Rock...You Let It Roll - Every Minute Every Day - Love On The Run - Believe In Love). Suite à la sortie de l'album, le groupe se lance encore une fois dans une grande tournée mondiale du nom de "Savage Amusement Tour" au cours de laquelle il deviendra l'un des premiers groupes de rock à jouer de l'autre côté du rideau de fer avec dix concerts à guichets fermés à Saint-Pétersbourg. Le groupe emmènera avec lui notamment Metallica et Dokken. Le point d'orgue de cette tournée est la participation au Moscow Music Peace Festival en 1989 en compagnie de Mötley Crue, Ozzy Osbourne et Bon Jovi.

En 1989, sort la compilation du groupe Scorpions "Best of Rockers 'n' Ballads"

En 1990, le groupe Scorpions sort l'album studio "Crazy World" (Tease Me Please Me - Don't Believe Her - To Be With You in Heaven - Wind of Change - Restless Nights - Lust or Love - Kicks After Six - Hit Between the Eyes - Money and Fame - Crazy World - Send Me an Angel). Une tournée mondiale suit la sortie de l'album au cours de laquelle Scorpions participe au concert géant intitulé "The Wall Live in Berlin" organisé par Roger Waters du groupe Pink Floyd sur la Potsdamer Platz de Berlin et retransmis en direct à travers le monde devant plusieurs millions de téléspectateurs.

En 1991, sort la compilation du groupe Scorpions "Hot & Slow"

En 1993, le groupe sort l'album studio "Face the Heat" (Alien Nation - No Pain, No Gain - Someone to Touch - Under the Same Sun - Unholy Alliance - Woman - Hate to Be Nice - Taxman Woman - Ship of Fools - Nightmare Avenue - Lonely Nights - Destin - Daddy's Girl - His Latest Flame)

En 1995, le groupe Scorpions sort l'album live "Live Bites"

En 1996, le groupe Scorpions sort l'album studio "Pure Instinct" (Wild child - But the best for you - Does anyone know - Stone in my shoe - Soul behind the face - Oh girl (I wanna be with you) - When you came into my life - Where the river flows - Time will call your name - You and I - Are you the one ?)

En 1998, sort la compilation du groupe Scorpions "Hot & Slow : Best Masters of the 70's"

En 1999, le groupe sort l'album studio "Eye II Eye" (Mysterious - To Be No. 1 - Obsession - 10 Light Years Away - Mind Like a Tree - Eye To Eye - What U Give U Get Back - Skywriter - Yellow Butterfly - Freshly Squeezed - Priscilla - Du Bist So Schmutzig - Aleyah - A Moment in a Million Years). En 1999, sort la compilation du groupe Scorpions "Best of".

En 2000, le groupe Scorpions sort l'album live "Moment of Glory" (avec l'orchestre philharmonique de Berlin)

En 2001, le groupe Scorpions sort un album live acoustique "Acoustica"

En 2002, sort la compilation du groupe Scorpions "Bad For Good: The Very Best Of Scorpions"

En 2004, le groupe Scorpions sort l'album studio "Unbreakable" New Generation - Love 'em Or Leave 'em" - Deep And Dark - Borderline - Blood Too Hot - Maybe I Maybe You - Someday Is Now - My City My Town - Through My Eyes - Can You Feel It - This Time - She Said - Remember The Good Times (Retro Garage Mix))

En 2006, sort la compilation du groupe Scorpions "The Platinum Collection"

En 2007, le groupe sort l'album studio "Humanity - Hour 1" (Hour I - The Game Of Life - We Were Born To Fly - The Future Never Dies - You're Lovin' Me To Death - 321 - Love Will Keep Us Alive - We Will Rise Again - Your Last Song - Love Is War - The Cross - Humanity - Cold - Humanity (Radio Edit))

En 2010, le groupe Scorpions sort l'album studio "Sting in the Tail" (Raised on Rock - Sting in the Tail - Slave Me - The Good Die Young (Feat. Tarja Turunen) - No Limit - Rock Zone - Lorelei Bazilian - Turn You On - It's Rock! - SLY - Spirit of Rock - The Best is Yet to Come)

Les membres du groupe ont annoncé au magazine allemand Bild la fin de Scorpions après la sortie de leur dernier album et une tournée d'adieu qui devrait s'achever en 2012 après une série d'environ 200 concerts.









+ de biographies
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut