Chris Bailey et H-Burns, Stranger

22-09-2011 - 08:10.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Chris Bailey et H-Burns, Stranger - DR

Le nouvel album de Chris Bailey et H. Burns, « Stranger », est dans les bacs depuis le 12 septembre dernier.

« Stranger », c’est la réunion de deux univers différents mais complémentaires qui étaient faits pour se rencontrer, celui de Chris Bailey et celui de H. Burns. Chris Bailey, est-il besoin de lui brosser le portrait ? Cet australo-irlandais est le chanteur et fondateur du groupe culte de punk rock « The Saints ». « The Saints », qui voit le jour en 1974, s’est imposé très rapidement sur la scène rock. Ils ont fait les belles heures du rock des années 70 et début 80. Le dernier album en date du groupe, « Imperious Delirium », date de 2006. On y retrouvait notamment un titre, « Je Fuckin’T’Aime », au franglais annonciateur…

H. Burns, lui, est originaire de la Drôme. Quand le leader du groupe post-rock « Don’t Look Back » (lui, Renaud Brustlein) se lance dans un projet solo, ça donne un son folk qui rend hommage aux grands de la folk music (Dylan, Cohen,…). Sa carrière débute à peine que son premier opus est déjà salué par la critique et que Libé le consacre…

La rencontre de Chris Bailey et H-Burns, c’est la rencontre de deux univers complémentaires et deux générations différentes. Deux approches de la musique pour un projet commun et une vision commune, une belle osmose en somme. Intemporel pourrait qualifier ce « Stranger », aux accents blues/folk, entre temps présent, passé et futur. Une esquisse du temps qui passe et qui réunit les générations. Un disque spontané et énergique dont on écoute les pistes comme on feuillette les pages du livre de la vie…









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut