Little Dragon, Ritual union

10-09-2011 - 08:23.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Little Dragon, Ritual Union

Le nouvel opus du groupe Little Dragon, « Ritual Union », est dans les bacs depuis le 5 septembre dernier. Waouw ! Ça décoiffe, c’est intelligent et fichtrement bien foutu !

Little Dragon voit le jour à la fin des années 90 à Göteborg en Suéde, emmené par la chanteuse japonaise Yukimi Nagano, accompagnée d’Erik Bodin (à la batterie), Fredrik Källgren Wallin (à la basse) et Håkan Wirenstrand (aux claviers). Ce n’est qu’en 2007 qu’ils sortent leur premier album éponyme chez Peacefrog Records. On se souvient entre autres du titre « Twice » à la destinée incroyable (repris comme bande son de la série « Grey’s Anatomy » et pour de nombreuses pubs à travers le monde). Leur deuxième opus, « Machine Dreams », plus dansant que le premier a séduit Prince. Le groupe a travaillé, entre autres, avec Gorillaz, Big Boi ou Raphael Saadiq. Après une tournée triomphale en début d’année aux États-Unis et en Alngleterre, le groupe revient discographiquement avec son troisième opus, « Ritual Union », qui garde le côté entraînant de son second album et renoue avec certains aspects jazzy du premier.

Enregistré « à la maison », « Ritual Union » a tout pour séduire un public éclectique et exigeant. C’est donc à la Seal Colonie, où ils vivent en communauté depuis leurs débuts, que le groupe a enregistré une nouvelle fois son album. Comme l’explique Yukimi, ils ont besoin d’être « dans leur bulle » pour créer et enregistrer, « pas besoin de grands studios sophistiqués ». Et pourtant le résultat est bluffant… Les sons sont extrêmement travaillés, il y a une vraie recherche musicale et artistique derrière chaque note, chaque son, chaque mot.

Little Dragon - DR

Loin des boum boum sans âme à répétition, Little Dragon a réussi à produire de l’électro dance chic et subtile. Les mélodies éthérées de « Ritual Union » se révèlent particulièrement excitantes. Derrière son côté épuré, la musique de Little Dragon recèle un vrai travail d’orfèvre. On apprécie.

Cerise sur le gâteau, l’opus s’accompagne d’une superbe pochette aux accents rétro et d’un livret labyrinthique, peu pratique certes, mais drôlement esthétique.

Vous l’aurez compris, nous avons été séduits par « Ritual Union ». C’est complètement barré, ça ne ressemble à rien, mais qu’est-ce que c’est intelligent…

Allez découvrir Little Dragon sur scène. Ils seront en concerts au Botanique de Bruxelles (BE) le 9 novembre prochain et à La Maroquinerie (Paris 20) le 14.









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut