Le Swing du Lundi, Swing à Nouvelle-Ville

04-09-2011 - 09:34.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Le Swing du Lundi, Swing à Nouvelle-Ville

Le premier album du « Swing du Lundi », « Swing à Nouvelle-Ville » est disponible depuis 22 juin dernier. Il a retenu toute notre attention.

Au départ, le « Swing du Lundi », ce sont trois amis (Erwan Raoul, guitariste, François Chapron, contrebassiste, et Fred Miossec, clarinettiste) qui se retrouvent, tous les lundis, autour d’une passion musicale commune, le swing des années 20/30. Petit à petit, le groupe a d’autres envies. Ils sont alors rejoints par Morwenn Le Normand, chanteuse, et Christian Hellard, guitariste. Leur crédo ? Remettre au goût du jour les titres swing de l’entre-deux-guerres. Leur projet s’accompagne d’illustrations de Nico Cado.

Leur premier album, « Swing à Nouvelle-Ville », s’est fait avec la participation de 120 élèves de Nouvelle-Ville (Lorient). Kézako ? Les élèves de l’école Nouvelle-Ville apprennent en cours d’histoire le jazz de la Nouvelle-Orléans. Très vite, ils veulent en savoir plus et se rendent bien compte que le jazz est plus amusant que les maths… (Qu’ils ont raison !) Ils veulent alors pousser l’expérience un peu plus loin. Ne reste plus qu’à rencontrer des musiciens, et de convaincre le directeur de l’école que le projet est viable…

Le Swing du Lundi - DR

Le résultat ? un premier album du « Swing du Lundi » avec le concours des élèves de Nouvelle-Ville fort réussi. Le « Swing du Lundi » a réussi le pari de revisiter les titres jazzy du début du siècle, en gardant leur essence et en leur apportant leur modernité. Les enfants donnent une fraîcheur toute particulière aux chansons. À côté de grands classiques du répertoire comme « Bei mir bist du schon », on retrouve des titres de Django Reinhardt ou encore un titre de Fred Miossec et Morwenn Le Normand, « L’école de mes rêves ».

En concert, le groupe propose un concept original : le concert dessiné. Pendant que les artistes chantent et jouent sur scène, l’illustrateur Nico Cado les croque et ses dessins sont projetés Le concept musical du « Swing du Lundi » est donc basé sur le visuel également. Belle idée ! (une idée née au festival de la BD d’Angoulême)

« Swing à Nouvelle-Ville » est donc le fruit de la rencontre de trois univers qui avaient tout pour ne jamais se rencontrer : un groupe de musiciens, un illustrateur et des élèves de CE1, CM1 et CM2. Et tout ce petit monde swingue à merveille ensemble…









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut