Fréquences basses le nouvel album de Slim Abida

20-03-2020 - 10:58.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Slim Abida pochette album Fréquences Basses - DR

L’artiste tunisien Slim Abida a publié son nouvel album « Fréquences basses ».

Le parcours de Slim Abida est protéiforme. En 2002, l’artiste fonde le groupe de Métal tunisien Melmoth. En 2005, il participe au projet Goultrah Sound System qui mélange gnawi, dub et reggae. Dès 2008 il fonde le groupe Jazz Oil. De sa rencontre avec Nidhal Jaoua naîtra l’album « Lamma » en 2016. Slim Abida a également accompagné et collaboré avec de nombreux artistes (Neyssatou, Barbaroots, Haydar Hamdi…) Entre temps, la Tunisie connaissait la Révolution du Jasmin.

Slim Adiba – « Confidence »

Une création quelle qu’elle soit ne vient jamais de nulle part, elle est toujours nourrie par un parcours. Si la musique n’est pas à proprement parler véritablement politique, sa composition est en soi un acte politique. A fortiori, lorsqu’on habite Le Kram, qu’on est issu d’une famille syndicaliste et féministe et qu’on s’est mobilisé contre le régime en place. Slim Abida publie aujourd’hui son premier album solo. Et quel album ! Un recueil de huit titres d’essence jazz empreints d’une force et d’une liberté quasi telluriques. Parce que la musique véhicule parfois des messages plus explicites que les mots, l’écoute de « Fréquences basses » procure un arc-en-ciel d’émotions métissées allant de la colère à la joie, en passant par la peur, les moments d’euphorie et une certaine forme de mélancolie. Un album particulièrement positif et finalement assez introspectif…

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut