Chronique de l'album Citadelle d'Izïa

15-10-2019 - 11:54.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Izia pochette de l'album Citadelle - photo DR

Izïa a publié le 11 octobre dernier son nouvel album, « Citadelle ».

Dix ans déjà qu’Izïa a réussi à se faire un prénom. On se souvient de ses deux premiers albums chantés en langue anglaise dans une veine très rock (un premier éponyme en 2009 et « So much trouble » en 2011), puis il y eu « La Vague », quatre ans plus tard. Izïa s’offrait une échappée pop en français. Une sensibilité nouvelle transparaissait de ses chansons, la jeune artiste étonnait et brouillait les pistes.

Izïa – « Trop vite »

Et puis, « Citadelle », un quatrième album époustouflant né à « Calvi » il y a une paire d’années, un album au parcours chamboulé marqué par la naissance de son premier enfant et la disparition de son père, sans qu’il n’y ait pourtant véritablement de lien de cause à effet. Et pourtant… Izïa s’offre ici une liberté qu’elle ne s’autorisait pas de par le passé, comme si l’artiste s’était affranchie de barrières qu’elle s’était bâties elle-même, finalement. Izïa, resplendissante, y glisse quelques doux messages à son papa (« Idole », « Dragon de métal ») et partage trois titres avec des artistes de sa famille : Arthur H (« Sentiers »), Jeanne Added (l’excellent « Chevaucher ») et Dominique A. (« Esseulés »).

Izïa, Dominique A – « Esseulés » (session live)

Dire qu’Izïa livre aujourd’hui son album le plus abouti et le plus personnel serait galvauder son art. Mais soyons honnêtes, « Citadelle » est d’une beauté rare. À la fois entêtant, troublant et bouleversant. Le talent est-il héréditaire ? Force est de constater que dans la famille Higelin, on ne peut que répondre par l’affirmative. À moins plutôt qu’il ne s’agisse d’émotion et de sensibilité ? Ce doit être ça, finalement, la vraie hérédité. Une émotion et une sensibilité à fleur de peau, sans filtre. Comme le dit Izïa, ce disque, « c’est ça : la vie, l’amour, la mort ». Et il est furieusement beau.

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut