Chronique de l'album Amazona de Vanille

04-06-2019 - 10:28.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Vanille pochette album Amazona - Photo DR

Vanille s’apprête à publier son premier album, « Amazona », le 7 juin prochain.

Vanille est née à Paris et a pas mal bourlingué. Ses voyages ? Le Brésil, l’œuvre de Françoise Sagan, l’Inde, le  Pérou...  Elle a beaucoup lu de poésie, aussi. Elle a vécu à Madrid et à Londres et partage aujourd’hui son temps entre la capitale et les bords de la Dordogne. Enfant, Vanille a beaucoup écouté les Beatles. Ses premières compositions, qu’elle a chantées dans différents bars parisiens, ont d’ailleurs été écrites dans la langue de Shakespeare. Et puis, chemin faisant, ses racines (guadeloupéennes et corses) reviennent à la surface, Vanille écrit dans sa langue maternelle. Elle livre aujourd’hui son premier album, « Amazona », un opus aux accents folk et aux saveurs épicées enregistré entre Sao Paulo, Rio de Janeiro et Paname.

Vanille – « Suivre le soleil »

Dès les premières notes, Vanille prend la main de l’auditeur sur un air de bossa nova et l’emmène loin, très loin. Sur une plage de sable fin du côté de Bahia, à l’ombre d’un cocotier, ou peut-être à Campden. Au fil des treize chansons qui composent « Amazona », Vanille chante les cœurs imbéciles, les fleurs, le deuil des amours, le fruit de la passion, le chant des oiseaux, son âme d’enfant, le battement d’ailes d’un papillon, l’eau des rivières, les rayons du soleil, les regrets, la saudade des pays chauds et le monde beau. La vie belle, en somme. Et c’est beau. Très beau, même.

Avec douceur et beaucoup de sentiments, Vanille rend à la tristesse ses lettres de noblesse, prouvant, si besoin en était, que celle-ci n’est pas forcément sombre. L’artiste livre ici un opus charnel et fluide tout à la fois, comme les alizés qui caressent la peau un soir d’été.

Un parfum de Vanille, quelques notes de mélancolie et un zeste d’espièglerie. Sublime.

Vanille se produira notamment le 13 juin prochain sur la scène du Hasard Ludique (Paris 18ème).

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut