Icônes et Instincts, l’autobiographie de Vincent Paterson le chorégraphe des stars

03-10-2018 - 14:33.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Couverture Icônes et Instincts l'autobiographie du chorégraphe Vincent Paterson - DR

Le chorégraphe Vincent Paterson a publié le 5 septembre dernier son autobiographie intitulée, « Icônes et Insticts ».

Celui qui a notamment été le chorégraphe de Michael Jackson (« Bad Tour » et plusieurs clips), Madonna (« Blond Ambition Tour », clips et performances télé), Paul McCartney, et bien d’autres, se livre pour la première fois. Il révèle des histoires de plateau à travers son parcours personnel, hors du commun.

Si c’est tardivement que Vince Paterson a débuté sa carrière de danseur professionnel, celle-ci va prendre une tournure exceptionnelle lorsqu’il devient en 1983 l’un des principaux danseurs du clip « Beat It » de Michael Jackson. À partir de ce rôle de chef de gang, à force de travail, Vincent va se hisser au rang de chorégraphe et réalisateur pour les plus grands artistes, mais également pour le cinéma et la comédie musicale.

Il a notamment travaillé sur les films « Hook » (1991) de Steven Spielberg, « Evita » (1996) d’Alan Parker, dirigé les séquences de danse de « Dancer in the dark » (1999) de Lars Von Trier, sur des musiques de Björk, etc...

Vincent Paterson raconte naturellement et en toute humilité l’univers passionnant des plateaux de tournage, les séances de répétitions durant lesquelles il faut orchestrer et synchroniser des dizaines de danseurs. Les coulisses où il faut parfois gérer quelques caprices de stars, mais également les déceptions.

« Icônes et Insticts » est une plongée unique  au cœur du monde de la danse qui montre toute l’importance de celle-ci dans notre monde d’images.

Olivier Martin









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut