Eurovision 2018 : And the winner is... Netta pour Irsaël

14-05-2018 - 10:58.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Netta gagnante Eurovision 2018 crédit photo Andres Putting

C’est (sans grande surprise) l’excellente artiste israélienne Netta qui remporte le prestigieux concours Eurovision 2018 avec sa chanson « Toy ».

La grande soirée de finale de l’Eurovision 2018 qui avait lieu ce samedi fut une nouvelle fois haute en couleurs et riche en émotions. Pas moins de 43 pays ont concouru cette année pour tenter de remporter le trophée tant convoité. Suite aux deux demi-finales, ce sont 20 candidats qui ont été sélectionnés pour la finale, auxquels se sont ajoutés les pays sélectionnés d’office, les membres du Big Five, et le pays organisateur. Ce sont donc 26 candidats qui ont chanté samedi soir lors de la grande finale.

Tous ont brillé, quel que soit leur classement. Être présent à l’Eurovision est déjà une énorme victoire en soi ! La soirée, menée de main de maître par quatre maîtresses de cérémonie (Filomena Cautela, Sílvia Alberto, Daniela Ruah et Catarina Furtado) fut une nouvelle fois palpitante. Force est de constater que ça chante bien, très bien même, que certains candidats étonnent quand d’autres émeuvent. C’est ça, l’Eurovision, un arc-en-ciel de chansons qui donne une belle image d’une Europe unie.

Winning performance - Netta - Toy - Israel - 2018 Eurovision Song Contest

C’est l’artiste Israélienne Netta Barzilai et sa chanson « Toy », écrite et composée par Doron Medalie et Stav Beger, qui remporte cette année le concours en totalisant 529 points, devançant ainsi Eleni Foureira (Chypre), César Sampson (Autriche), Michael Schulte (Allemange) et Ermal Meta & Fabrizio Moro (Italie). Grande favorite depuis le début, Netta a fait forte impression sur la scène de l’Altice Arena de Lisbonne avec une chanson volontiers féministe particulièrement efficace.

Netta Eurovision 2018 - crédit photo Thomas Hanses

Le tandem français Madame Monsieur et leur sublime chanson « Mercy » ont obtenu une très honorable treizième place, le challenger norvégien Alexander Rybak (gagnant en 2009) doit se contenter quant à lui d’une quinzième place, les Vikings danois de Rasmussen ont marqué les esprits et se classent dixième et l’excellent duo italien Ermal Meta & Fabrizio Moro obtiennent une cinquième place (méritée) grâce au vote du public, les professionnels les ayant plutôt boudés (?).

C’est donc de l’autre côté de la Méditerranée, en Israël, que l’Eurovision nous donne rendez-vous l’année prochaine. On a déjà hâte !...

Luc Dehon

Photos : © Andres Putting, Thomas Hanses









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut