Chronique de l'album A vos amours ! d'Adrienne Pauly

18-01-2018 - 08:24.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Adrienne Pauly pochette album A vos amours ! - DR

Adrienne Pauly publie « À vos amours ! », son nouvel album, le 19 janvier prochain.

Il y a presque douze ans, Adrienne Pauly publiait un premier album éponyme (nous étions en 2006). Succès critique et public (plus de 80 000 exemplaires écoulés), ce premier album soutenu par les singles « J’veux un mec » et « La fille du Prisunic » plaçait la carrière de la jeune chanteuse sous les meilleurs auspices et annonçait la couleur : cette fille avait un sacré tempérament, elle ne ferait ni compromis ni concessions. Une vision tellement libre de son Art qu’elle dut donner le tournis à certains. Une nomination aux Victoires de la Musique l’année suivante aurait pu la faire basculer dans la routine musicale d’un deuxième album. Mais voilà, faire rentrer Adrienne Pauly dans le moule et lui imposer une cadence d’un album tous les deux / trois ans aurait été un contre-sens. Le contre-sens qu’elle n’a pas commis.

Le temps passant, Adrienne Pauly, qui s’était déjà fait diriger par Chabrol et Mocky, s’est illustrée dans différents projets très différents les uns des autres (cinéma avec Chabrol, Depardieu et Cornillac ; hommage à Gainsbourg avec Lavilliers pour la télévision ; partage d’un titre avec Adamo sur son album de duos, etc…). Après un hommage aux Rita au Théâtre du Rond-Point il y a un peu plus d’un an, Adrienne Pauly revient aujourd’hui dans les bacs avec un deuxième album, le bien nommé « À vos amours ! ».

Adrienne Pauly – « L’excusemoihiste »

La poésie déjantée d’Adrienne Pauly a pris du corps et gardé toute son âme. L’artiste ne se contente pas ici de publier un deuxième album, elle publie aujourd’hui un excellent album, nuance. En s’inscrivant dans le sillage de ses aînées (Gréco, Dani, Ringer) et avec doigté et style, Adrienne Pauly l’insoumise, celle vomit le tiède et le mièvre, sublime la bête qui est en elle en livrant ici un recueil de dix chansons d’amour tout sauf gnangnans. Cruelles. Passionnelles. Charnelles. Exceptionnelles. Un album sans compromis. Un flingage au rouge carmin de la chanson romantique en bonne et due forme, tout en préservant jalousement dans son jeu la carte du tendre. Adrienne Pauly fait fi de son droit de réserve et par la même occasion la nique à la bienséance, alors trinquons à vos amours, aux siennes, aux nôtres. Liberté totale. Jouissance absolue.

En concert le 8 février au Centre culturel Paul Bailliart à Massy (91), le 9 au 106 à Rouen (76), le 10 au Métaphone à Oignies avec Mademoiselle K (62), le 24 à la Péniche Excelsior à Allonnes (72), le 13 mars aux Trinitaires à Metz (57), 19 mars à La Maroquinerie (Paris 20ème) et le 25 mai à La Luciole à Alençon (61).

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut