Chronique du livre de Claude Gassian, Chanson(s) française

21-11-2017 - 14:41.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Claude Gassian couverture livre Chanson(s) française

Claude Gassian a publié le 8 novembre dernier « Chanson(s) Française » aux Éditions Glénat, un recueil de 250 photographies éclairées par des textes de Dominique A.

Que serait l’œuvre d’un artiste sans l’iconographie qui a jalonné son parcours ? Il serait certes quelque peu hasardeux de répondre « rien », tant les mots des uns et les mélodies des autres façonnent un répertoire. Et de surcroît lorsque l’on parle de « Chanson Française ». Il serait pourtant réducteur d’omettre ces marqueurs de temps que sont les photographies. Car ces photographies figent les souvenirs dans nos mémoires. Qu’il s’agisse d’une photographie de scène, d’un instant volé ou d’un moment posé, chaque cliché fixe l’émotion du présent pour l’éternité.

S’il est évident au regard de tous que l’image qui a accompagné le parcours d’artistes comme Mylène Farmer, Claude François ou Johnny Hallyday a contribué à leur immense popularité, il l’est probablement moins pour des Goldman, Bashung ou Dominique A. Et pourtant, là aussi, l’image, qu’elle ait été choisie ou volée, a marqué les esprits.

Claude Gassian a compris dès ses débuts la puissance de l’image. Passionné de musique, il a débuté sa carrière en photographiant les icônes des années 60/70 (Morrison, Dylan, Rolling Stones et consorts) et est devenu au fil du temps l’un des photographes les plus prisés par les artistes. Par le prisme de son objectif, il a fixé une flopée de moments musicaux importants, mais également quelques moments furtifs hors caméras. Des moments tout aussi importants, finalement.

Ce sont ici pas moins de 250 clichés pour la plupart inédits ou très rares que le photographe a sorti de ses archives. Il les publie dans un ouvrage classieux sobrement intitulé « Chanson Française », premier de la toute nouvelle collection musique dont les Éditions Glénat ont confié la direction à Jérôme Soligny (artiste, journaliste et compositeur notamment du « Duel au Soleil » pour Daho et de différents titres pour Lio). Souvent les images se passent aisément de légendes, et pourtant, celles-ci leur apportent un éclairage particulier. C’est à Dominique A., dont la finesse de la plume n’est plus à démontrer, que Claude Gassian a confié l’écriture des textes qui ponctuent cet ouvrage essentiellement visuel et musical. Un propos parfois décalé, certes, mais toujours adéquat et éminemment poétique.

Il serait fastidieux de citer tous les artistes dont les portraits sont publiés ici, tant ils sont nombreux. Évoquons tout de même, au hasard de notre mémoire, Barbara, Dalida, Mylène Farmer, Vanessa Paradis, Véronique Sanson, Juliette Gréco, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, Keren Ann, Jane Birkin, Lou Doillon, Izia, Brigitte Fontaine, Jacques Brel, Daft Punk, Jean-Jacques Goldman, Etienne Daho, Michel Delpech, Charles Dumont, Christophe, -M-, Vianney, Francis Cabrel, Justice, Albin de la Simone, Jacques Higelin, etc, etc… et Alain Bashung, comme une évidence.

Cet ouvrage porte particulièrement bien son nom. S’il n’est jamais question à proprement parler de musique, c’est pourtant elle qui transpire au travers des clichés de Claude Gassian. Des réminiscences du passé qui refont surface, quelques mots, une douce mélodie ou une poignée de souvenirs personnels. Des émotions fortes, en tout cas. Tout simplement.

Un sublime ouvrage qui évoque, bien mieux qu’une quelconque compile, ce qu’est la « Chanson Française », toutes époques confondues. Son exception. Sa complexité. Sa diversité. Sa pluralité. Sa singularité.

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut