Chronique de l'album Blitz de Etienne Daho

17-11-2017 - 07:56.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Etienne Daho pochette album Blitz - 17 novembre 2017 - DR

Quatre ans après « Les chansons de l’innocence », Etienne Daho revient avec un nouvel album, « Blitz », dans les bacs le 17 novembre. Un opus nettement plus sombre que son prédécesseur.

Daho est sans conteste le maître ès Pop de la chanson française. Mythomane. À ses débuts. Satori. Comme une évidence. Une référence. Eden. L’enfer, enfin. Condamné à mort. Trop tôt. Blitz. Pour faire corps avec son époque.

Après les pluies chaudes, ce sont les flocons de l’été que Daho chante aujourd’hui. L’artiste, qui vient de passer la soixantaine, n’a pourtant rien perdu de l’élégance de ses jeunes années. Il s’amuse d’ailleurs d’être resté un éternel adolescent. Et c’est cette fausse indolence et nonchalance qui le caractérise qu’on aime tant chez lui. Ses chansons traversent les époques, en laissant une empreinte indélébile.

Écrites à Londres, les chansons de Blitz trouvent évidemment un écho dans leur contexte troublé. Un éventail de mélodies complexes et hypnotiques. Psychédéliques. Magnétiques. Extatiques. Des chansons qui vont déranger, certainement. Peut-être pour la deuxième fois (après son hommage à Genet). Parce que toute la finesse du maître Daho réside dans sa capacité à avoir tout au long de sa carrière réussi à laisser de marbre les grincheux. Daho n’a jamais véritablement dérangé. Et pourtant, celui qui aura prêté attention à son œuvre sait combien l’artiste est iconoclaste et subversif. Daho l’a compris avant les autres. La Pop est là pour divertir et amuser, certes. Mais également bousculer et désaxer.

Etienne Daho affiche Blitz Tour 2018 - DRL’ombre de Syd Barret et l’atmosphère obscure de « Scorpio Rising » planent de bout en bout sur ce nouvel opus. À l’écoute de ces douze « Blitz », ce sont toutes les affres de la culture pop british et de la subculture berlinoise qui reviennent en surface. Dans la pénombre d’un labyrinthe, Daho effleure le sublime. Et c’est beau. Captivant. Troublant. Un album ombreux et flinguant.

Etienne Daho repart en tournée l’année prochaine. L’artiste se produira en préambule du BlitzTour le 11 juin aux Nuits de Fourvière, puis à partir d’octobre dans toute la France et en Belgique. Il fera notamment escale du 27 novembre au 1er décembre sur la scène de l’Olympia (Paris 9ème), le 20 novembre au Forum de Liège (BE), le 21 à l’Ancienne Belgique de Bruxelles (BE) et le 21 décembre à Rennes.

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut