Chronique de l'album Pops de Ours

05-10-2017 - 14:34.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Ours pochette album Pops sortie 6 octobre 2017 - DR

Le nouvel album d’Ours (alias Charles Souchon) s’intitule « Pops ». Il sera dans les bacs le 6 octobre.

Après les parutions de « Mi » en 2007, « El » en 2011 et son investissement dans différents projets (le troisième volet du « Soldat Rose », « Souchon dans l’air »), Ours sort de sa tanière et nous invite à savourer son petit déjeuner en publiant un troisième – excellent – album, intitulé tout naturellement « Pops ». « Mi », « El », « Pops » : la trilogie parfaite, vous l’aurez compris. Mais « Pops » au pluriel probablement aussi parce que la musique Pop est multiple par essence.

Ours – Jamais su danser

D’entrée, Ours annonce la couleur : il n’a Jamais su danser. Qu’importe, finalement, même si c’est un album qui, dans son ensemble, invite au trémoussement que l’ursidé nous livre aujourd’hui. Dansant, certes, mais hautement mélancolique et poétique. Pops, donc. Définitivement Pops. Chacun y verra ce qu’il voudra. Sous leurs airs doux, les notes sucrées et les textes lunaires de Charles Souchon restent, comme à l’accoutumée, surréalistes. Ça volète, ça valse, ça griffonne, ça tourbillonne, ça illusionne et finalement, ça émeut. Parce que la poésie de Charles Souchon est émouvante, tout simplement. Comme celles, dans un autre genre, de Banksy ou de Liu Bollin.

Pauline Croze rejoint l’artiste le temps d’un titre, pour une sortie « Au cinéma », tout comme Chloé Monin (du tandem Scotch & Sofa), « De temps en en temps ».

En définitive, Ours nous livre un excellent troisième album qui figure comme l’une des très bonnes surprises de cette rentrée. Un album à contre-courant qui s’inscrit pourtant parfaitement dans son époque troublée marquée au fer rouge par la culture Pop. Un album alambiqué, tordu et terriblement poétique, à l’image de son créateur.

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Inscris toi à la newsletter
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut