Leave them all behind le nouvel EP de The Penelopes

04-07-2017 - 14:26.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








The Penelopes, Leave them all behind

The Penelopes reviennent avec un nouvel EP, « Leave Them All Behind », disponible depuis le 16 juin dernier.

The Penelopes sont Axel Basquiat et Vincent T. Originaires de Paris, le tandem est basé à Londres depuis quelques années. Après avoir publié plusieurs albums (on se souvient notamment de l’arrogance de la simplicité – et de l’excellence – de leur premier album), remixé les plus grands (Bowie, The Cure, Pet Shop Boys, Lana Del Rey…), composé pour le 7ème Art (« L’incomprise » d’Asia Argento, « La contribution », un court de Chloé Delaume) ou habillé de leurs plus beaux atours quelques écrans publicitaires (Perrier…), The Penelopes reviennent avec un tout nouvel EP, « Leave Them all behind ».

Au programme de ce nouvel EP, dont le premier single extrait (« Mulholland Drive ») est sans nul doute un clin d’œil à David Lynch, cinq titres aux accents eighties qui invitent à un road movie des plus excitants. Tous les titres évoquent de près ou de loin la solitude et l’isolement. La nostalgie et la mélancolie. Le désenchantement et les désillusions aussi. Rien de bien drôle, me direz-vous ! Certes, mais le résultat vous file le diable au corps en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Ça, c’est certain. Avec une esthétique sonore tantôt disco-pop, tantôt électro- rock, c’est en vérité un pur son tout droit sorti des eighties que The Penelopes nous sortent aujourd’hui. Tout droit sorti des eighties ? Pas tout à fait ! Parce que finalement l’apparence vintage à la Robert Palmer, Sandra et Jean-Michel Jarre qui a séduit nos oreilles nostalgiques dans un premier temps a rapidement fait place à un émoustillement parfaitement dans l’air du temps. The Penelopes n’ont pas fini de faire se trémousser les popotins les plus récalcitrants, et par les temps qui courent, on ne peut que leur tirer notre chapeau. Les cinq titres qui composent « Leave Them All Behind » sont grisants, tout simplement.

Dans la foulée, The Penelopes annoncent la sortie de leur troisième album pour la fin de l’année. Une chose est sûre : les fêtes de fin d’année nous paraîtront moins fades !

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Inscris toi à la newsletter
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut