Priscilla Betti, La vie sait, son nouvel album

11-05-2017 - 20:29.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Priscilla Betti, La vie sait

Le nouvel album de Priscilla Betti, « La vie sait », est attendu le 19 mai prochain.

À l’aube des années 2000, une – très – jeune fille faisait son apparition dans le paysage musical français. Le public la découvre au cours de l’émission « Drôles de petits champions » sur TF1, elle s’appelle Priscilla et a alors à peine douze ans. La suite, on la connaît. De tubes en tubes (« Quand je serai jeune », « Cette vie nouvelle », « Bla Bla Bla », « Regarde-moi (teste-moi, déteste-moi) », « Tchouk Tchouk Music », « Toujours pas d’amour », « Bric à Brac »…), la jeune artiste trace son chemin avec panache, et talent. Elle brillera sur la scène mythique de l’Olympia comme l’ont fait ses aînées quelques années avant elle. La fin de l’enfance et de l’adolescence marquent la progressive disparition médiatique de la jeune artiste.

Dix ans plus tard, elle est de retour. C’est une fois de plus un télé-crochet qui la révèle au public. Mais pas par le chant, cette fois-ci, par la danse. Finaliste de la septième saison de « Danse avec les Stars » face à Loïc Nottet, Priscilla brille de mille feux. La petite Prissou a grandi. Et bien grandi ! Elle est devenue une jeune femme, mais a gardé cette même frimousse sympa qui nous avait faits craquer et, surtout, son énergie, sa pêche et sa ténacité.

Elle publie le 19 mai prochain son nouvel album, « La vie sait », un super album plutôt très bien fichu. Au programme de ce nouveau disque, dix nouvelles chansons (au passage, merci, Mademoiselle, de nous avoir épargné le désormais sempiternel album de retour fait uniquement de reprises !) écrites par une flopée d’auteurs et de compositeurs très dans l’air du temps : Silvio Lisbonne et Manon du groupe Mutine, Sophie Tapie, Slimane et Yaacov Salah, Alma (qui va représenter la France cette année à l’Eurovision), Marvin Dupré (« The Voice » saison 6) ou encore la youtubeuse Princess Sarah. Si « Changer le monde », le premier single extrait, fait figure de tube, l’album regorge de titres au fort potentiel plus efficaces les uns que les autres (« Au fil de ma vie », « Nuits Blanches », « Laissez-moi rêver »). Quelques autres très belles chansons, plus douces, ponctuent l’opus comme « Je rêve encore », « On pourrait » et « Amnésie », sans aucun doute la plus touchante. L’album se termine enfin par deux reprises. « What a feeling » de Flashdance et une – sublime – version acoustique toute en sensibilité de « Regarde-moi (teste-moi, déteste-moi) ».

Pour son grand retour discographique, Priscilla Betti n’a pas fait les choses à moitié. Elle nous livre ici un album de très bonne facture et ultra contemporain. Un album à son image : pétillant et sensible. Pas de Tchouk Tchouk musique ici, donc, mais une musique authentique, celle d’une jeune femme bien dans ses baskets et dans son époque.

Notez qu’outre l’édition digitale, « La vie sait » est disponible en édition digipack tirage limité comprenant trois cartes postales, et également dans un pack ultra limité cette fois-ci (500 exemplaires) comprenant le digipack, un miroir de poche, un magnet photo dédicacé et deux bracelets tissus « Changer le monde » et « La vie sait ». Avis aux fans !

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Inscris toi à la newsletter
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut