Chronique du nouvel album d’Hélène attendu le 3 juin

28-04-2016 - 10:53.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Hélène pochette nouvel album sortie le 3 juin 2016 - DR

Hélène publiera le 3 juin prochain son tout nouvel album, le neuvième de sa carrière.

Hélène Rollès revient à la chanson ! Elle ne l’avait jamais véritablement quittée à vrai dire. Mais son dernier album en date remonte tout de même à quatre ans. À une époque où le temps s’emballe, on pourrait parler d’éternité. Cette sortie avait été suivie de quelques concerts, dont une date mémorable à l’Olympia. Il faut dire que pendant les années 90, Hélène a été omniprésente, que ce soit discographiquement, sur scène et dans le petit écran. Actrice, elle a campé le rôle d’Hélène Girard dans la série « Premiers Baisers », puis rapidement son spin-off « Hélène et les garçons », devenue série mythique aujourd’hui, qui relatait les amours d’une bande de copains à la Fac de Paris XIV qui ne rêvaient que de musique, ou presque. S’en sont suivi « Le miracle », « Les vacances » et aujourd’hui « Les Mystères »… « de l’Amour » évidemment. Elle a également fait quelques apparitions sur grand écran. Chanteuse, elle a aligné les succès (« Je m’appelle Hélène », évidemment, le plus important – le titre est même devenu un gold en Chine et en Russie – mais également « Dans ses grands yeux verts », « Pour l’amour d’un garçon », « Peut-être qu’en septembre », « Amour secret », « Dans les yeux d’une fille »… pour n’en citer que quelques-uns). Depuis les années 2000, et suite à la présence moindre des productions AB à la télévision, la cadence s’est ralentie. Hélène a tout de même enregistré un album, toute seule, dont elle signait paroles et musiques, « Tourner la page », au nom évocateur mais jamais sorti, avant de marquer une pause dans ses apparitions dans les séries de Jean-Luc Azoulay, pour finalement revenir dans « Les Mystères de l’amour » en 2011. Quelques titres de cet album autoproduit, ou presque, se sont retrouvé sur son précédent album, « Hélène 2012 ».

Depuis un peu plus de cinq ans maintenant, Hélène Rollès a réendossé le costume d’Hélène Girard dans « Les Mystères de l’Amour ». Comme à l’habitude, c’est la fiction qui a annoncé la sortie de ce nouvel album. Hélène ayant perdu son mari, s’est remise à la chanson. Quelques titres ont été dévoilés au fil des épisodes, dont « Effacer le passé » qui annonce un rapprochement du couple originel Hélène-Nicolas...

Au-delà de la fiction, c’est aujourd’hui un véritable album qui sera dans les bacs le 3 juin prochain. Nous avons eu le plaisir de l’écouter en avant-première et pouvons vous dire que les fans ne seront pas déçus. Loin de là. Ni le grand public, qui devrait être séduit lui-aussi. Parce que le charme de la voix d’Hélène opère une nouvelle fois. Tout simplement. Au programme de ce disque, quatorze titres, dont onze titres originaux. Des titres romantiques qui parlent d’amour, assurément, et qui évoquent bien souvent le passé, habillés d’arrangements qui rappelleront à bien des égards l’époque bénie des années 60 et l’insouciance des chansons des Sylvie, Françoise et autres Sheila (« Des mots d’amour », sans aucun doute l’une des chansons phare du disque, un chagrin d’amour comme aujourd’hui). Mais ce nouvel album va tâter d’autres terrains, plus actuels comme la pop ou plus intemporels comme le jazz manouche (« Je n’ai pas fait exprès »). L’opus contient également un titre à fleur de peau dont l’artiste signe paroles et musiques (« Didoudam », encore plus jolie dans sa version acoustique), une chanson qui fait la synthèse parfaite des vingt et quelques années de la « bande » (« Nos tendres années »), chantée par Hélène et repris en fin de disque dans une version chorale chantée avec les principaux intéressés et une version 2016 de « Pour l’amour d’un garçon ». La boucle étant ainsi bouclée.

Il plane sur ce nouvel album un doux parfum de nostalgie heureuse. Hélène y chante au passé, mais jamais à l’imparfait. Pour sûr, l’artiste qui a touché plusieurs générations n’est pas prête de s’arrêter. L’histoire peut continuer de s’écrire.

Notez qu’outre une édition classique, ce nouvel album bénéficiera d’une édition Collector spéciale Carrefour, en digipack, agrémentée de trois photos inédites signées par Hélène et d’un DVD bonus comprenant le clip « Nos tendres années » et un live acoustique.

Luc Dehon









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut