Zazie : chronique de l'album Encore Heureux

20-10-2015 - 15:23.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Zazie pochette album Encore Heureux 30 octobre 2015 - DR

Zazie publiera « Encore heureux », son neuvième album studio, le 30 octobre prochain.

Et de neuf ! Et pourtant on garde intacts en mémoire les frissons ressentis à la première écoute de « Sucré, Salé ». On était alors au tout début des années 90 et nous venions de découvrir une artiste brute, pleine de vie et d’envies et une femme de caractère. Plus de vingt ans… ça fait un bail ! (Voire plusieurs.) Neuf albums déjà, donc, avec un parcours pas vraiment linéaire, avec de véritables prises de risque et des chemins de traverses, mais aussi avec des disques plus convenus, plus dans l’air du temps. Un parcours particulièrement riche avec ses hauts et ses bas, ses succès, ses énormes tubes et ses spectacles mémorables, mais également avec les albums qui se vendent un peu moins (pas les moins bons, pourtant !) et des choix parfois surprenants (la télé a décidément toujours le dernier mot de nos jours). Bref, Zazie est une routarde, une artiste qui trace son chemin d’une bien belle manière depuis quelques années maintenant…

« Encore Heureux » fait suite à l’excellent « Cyclo » qui a pourtant peiné à trouver son public (trop profond pour son époque, très certainement). La poésie sombre de « Cyclo » a fait place ici à une poésie d’un autre genre, plus solaire et plus ludique, tout de même empreinte d’une fausse légèreté. « Discold » le premier extrait, assez froid et plutôt dark, ne donnait pourtant pas cette impression. Les apparences, faut pas s’y fier… Au fil des titres, il est question de tolérance, de la condition féminine et la folie des hommes. D’amour, aussi. Évidemment. L’artiste signe ici comme à son habitude textes et mélodies. Elle s’est entourée d’Edith Fambuena (Les valentins, Daho, Jacno, Higelin) et de Philippe Paradis. Alors, oui, aux premières mesures de « Encore heureux », on repense à « Larsen » qu’on a écouté en boucle des nuits entières… Mais c’est ça finalement la force des grands artistes et ce qu’on aime dans leur œuvre, c’est qu’ils gardent leur empreinte quel que soit le style dans lequel ils s’engouffrent et qu’ils accompagnent des moments de vie de tout un chacun. Des flashbacks pour mieux aller de l’avant. Zazie fait partie de ceux-là, et probablement pour longtemps encore…

Les grands moments ? « Discold », certes, avec ses allures de tube, mais aussi – et surtout –  « Encore heureux », qui donne le La, l’hypnotique « Petroleum » et « I love you all » (dans un esprit très Kylie, mais finalement très Zazie). La pépite ? Parce que oui, il y en a une et elle est de taille. Elle clôt l’album et s’appelle « Adieu tristesse ». Un chagrin de passage qui nous rappelle combien être heureux vaut la peine…

Luc Dehon

Zazie en concert / Heureux Tour
20 février 2016 - Théâtre de l’Onde - Vélizy
10 mars 2016 - Théâtre André Malraux - Rueil Malmaison
13 mars 2016 - Espace Carpeaux - Courbevoie
16 mars 2016 - Folies Bergère - Paris
17 mars 2016 - Folies Bergère - Paris
18 mars 2016 - Folies Bergère - Paris
19 mars 2016 - Folies Bergère - Paris
20 avril 2016 - Cité des Congrès - Nantes
21 avril 2016 - Cité des Congrès - Nantes
4 mai 2016 - Théâtre Sébastopol - Lille
5 mai 2016 - Théâtre Sébastopol - Lille
19 mai 2016 - Le Silo - Marseille
20 mai 2016 - Le Silo - Marseille
1 juin 2016 - Cirque Royal - Bruxelles (Belgique)
2 juin 2016 - Cirque Royal - Bruxelles (Belgique)
16 juin 2016 - Théâtre du Casino Barrière - Toulouse
17 juin 2016 - Théâtre du Casino Barrière - Toulouse









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut