Yael Naim et David Donatien, She was a boy

21-11-2010 - 10:48.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








© Yael Naim, She was a Boy

Trois ans après son deuxième album et le fulgurant « New Soul », Yael Naim est de retour avec un  nouvel album, « She was a boy », excellent.

Le grand public a d'abord connu Yael Naim dans le rôle de Miriam dans le musical « Les 10 commandements ». Cette aventure, qui a duré deux ans, lui a donné une certaine indépendance financière et lui a permis de créer, à son rythme, avec son complice David Donatien, son second album éponyme. (Son premier album, « In a Man's Womb », sorti sous le nom de Yael en 2001 n'avait remporté qu'un succès d'estime.) L'aventure de ce second album éponyme, tout le monde la connaît ou presque... Ce sont des chansons bricolées à 4 mains par Yael et David dans leur appartement parisien. Des chansons folk, dont une aura une destinée un peu particulière, « New Soul ». Cette chanson, véritable phénomène, se verra reprise pour une campagne de pub de la marque Apple. Elle vaudra à Yael Naim de rentrer dans le top ten aux Etas-Unis. Plus de 800 000 exemplaires de cet album s'écouleront à travers le monde... Une tournée à guichets fermés suit la sortie de cet album.

Puis vient le temps de penser au prochain album... Yael et David s'installe cette fois-ci dans une maison, non loin de Paris. Ils n'ont pas pour habitude de travailler dans l'urgence, même si la maison de disques les pressent un peu. Qu'importe, ils prendront le temps qu'il faut. Et le résultat est là... Un nouvel album comprenant 13 chansons, ou plutôt treize petites merveilles, taillées sur mesure, devrait-on dire. C'est Yael qui écrit et compose ses chansons, mais le résultat final est vraiment le fruit du travail d'elle et David.

Yael Naim © Zoriah

Moins centrées sur elle, les chansons de « She was a boy » sont plus ouvertes aux autres et sur le monde. C'est d'ailleurs la magnifique « She was a boy » qui donne son nom à l'album. Chanson très touchante, l'histoire d'une petite fille qui rencontre une jeune femme un peu différente.

Musicalement, c'est très varié. On passe de lignes de piano classique à des influences indiennes (« Man of Another Woman ») sans heurt, tout naturellement et simplement. Parce que c'est ce qui caractérise cet album : il est limpide, comme s'il coulait de source. C'est un peu comme si c'était une évidence. Tant l'empreinte de Yael et David est forte.

À noter que le CD se présente sous la forme d'un digipack et qu'il existe une édition spéciale Fnac, avec un livret de 40 pages.

Yael Naim et David Donatien seront sur la scène du Café de la Danse les 7 et 8 décembre prochains. Ces deux concerts parisiens affichent déjà complets! Ils joueront donc les prolongations à la Cigale de Paris pour 4 dates, les 26, 27, 28 et 29 janvier 2011. Ils sillonneront aussi les routes de France, Belgique, Suisse et Luxembourg jusqu'à fin mars 2011.









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut