Line Renaud, Rue Washington

16-11-2010 - 16:28.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Line Renaud, Rue Washington © Mathieu Zazzo

C'est le 8 novembre dernier que s'est produit l'improbable : Le grand retour de Line Renaud en tant que chanteuse! Elle avait pourtant mis un arrêt à sa carrière de chanteuse il y a 30 ans. 30 ans plus tard, « Rue Washington » est dans les bacs. Comme quoi, il ne faut jamais dire « Fontaine »... Line Renaud avait déjà repris « Ma Cabane au Canada » en rappel lors de la pièce de théâtre qu'elle avait jouée avec Muriel Robin, « Fugueuses ». On avait senti les prémices de ce retour...

Line revient, et de bien belle manière. Avec un album de 13 titres inédits. 13 titres écrits et composés par les plus grands. (La version édition limitée comprend 2 titres bonus en pistes 14 et 15 et un DVD). Pas d'édition vinyle, c'est dommage. Les fans auraient apprécié.

« Les Torrents d'Amour », de Michel Delpech et Laurent Fourlon, premier single extrait, ouvre le bal. « La mémoire dévêtue » de Julien Clerc et Jean-Loup Dabadie marque, elle aussi, le coup. D'autres grands noms de la chanson française apparaissent comme Alain Chamfort et Didier Golemanas (« Mes amis sont mes Amours »), Jean Fauque (« Happy Birthday la vie »), Salvatore Adamo (« Un Sourire »), Marc Lavoine et Alain Lanty (« Je t'ai suivi, je te suivrai ») ou encore Christophe Maé (« Dans ma tête »). Line Renaud s'offre aussi deux duos des plus prestigieux : Johnny Hallyday, son filleul, et Mylène Farmer.

Line Renaud © Mathieu ZazzoL'album, avec son petit charme désuet, s'inscrit dans la continuité de l'oeuvre de Line Renaud. Les différents auteurs et compositeurs à qui Line a fait appel ont réussi à coller sans fausse note à son univers. Il y a cependant un ovni dans cet album. Et un ovni de taille... Il faut attendre la dernière chanson pour avoir LA surprise, comme si Line avait voulu garder le meilleur pour la fin. « C'est pas l'heure », la chanson écrite par Mylène Farmer et Laurent Boutonnat a le mérite de surprendre. Il s'agit certainement de la chanson la plus audacieuse de l'album. Très loin de l'ambiance générale de cet opus (l'album a été réalisé par Dominique Blanc-Francard, à l'exception de ce titre qui a été réalisé et arrangé par Laurent Boutonnat), Mylène Farmer a réussi à emmener Line dans un autre registre, sur un autre terrain. Quelle belle idée!

Chaque chanson nous emmène ailleurs, dans un monde différent. Le nombre impressionnant d'intervenants y est certainement pour beaucoup. Chacun a proposé sa propre vision de Line. Il en ressort un opus parfois déroutant, mais généreux, frais et pétillant, à l'image de la chanteuse. Le duo avec Mylène Farmer, à contre courant, révèle une autre Line Renaud. Line n'a jamais été aussi excellente qu'où on ne l'attendait pas. Elle le prouve une fois de plus sur ce titre.

Line Renaud sera, pour la première fois de sa carrière, sur la scène de l'Olympia les 24 et 25 mai prochain. On se réjouit d'entendre ses nouvelles chansons sur scène, sans oublier les grands classiques... Bizarre qu'elle n'ait pas choisi la salle mythique du Casino de Paris. Gageons qu'elle garde l'idée de revenir sur la scène du Casino lorsqu'elle jouera les prolongations!









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut