Didier Barbelivien, Vendée 93, le vingtième anniversaire

17-12-2013 - 10:31.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Didier Barbelivien pochette édition anniversaire Vendée 93 - DR

Pour célébrer le vingtième anniversaire de « Vendée 93 » (le 21ème si l’on veut être précis, l’opus étant sorti le 8 septembre 2012), Didier Barbelivien réédite cette année cet album qui aura été l’un de ses plus gros succès, si ce n’est le plus gros.

C’est en Vendée que Didier a été élevé, à Ancenis, plus précisément. Très rapidement, l’artiste a eu envie de rendre un hommage à sa région, ce pays qui l’avait vu grandir. Nous sommes au début des années 90, Didier Barbelivien sort de l’aventure Gray / Barbelivien (« À toutes les filles », « Il faut laisser le temps au temps »…). Inutile de dire que ce projet, pour le moins audacieux, tranchait avec ce que l’artiste avait pu faire auparavant… et n’était pas gagné d’avance ! Et pourtant, par le prisme du dernier roman de Victor Hugo, « 93 », auquel il empruntera quelques phrases (interprétées ici par Evelyne Bouix et Robert Hossein), il retrace, en chansons, une tranche de l’histoire de la Vendée, plus précisément la contre-révolution qui sévit dans la région entre 1793 et 1796, opposant républicains et royalistes, Bleus et Blancs. Le disque est aujourd’hui encore utilisé dans certaines écoles pour amener, d’une autre façon, les enfants à l’histoire, leur histoire.

Monté comme le livret d’un véritable spectacle musical, « Vendée 93 » fait appel à de nombreux artistes. Bien entendu, tout le monde se souvient du duo d’Anaïs et Didier Barbelivien (« Les mariés de Vendée »), du « Puy du Fou » ou de « Peuple de géants », mais n’oublions pas les autres intervenants : Margaux (« Vendéen mon fils »), le complice de toujours Tony Meggiorin (« Dieu »), Julie Estardy (« La p’tite fille au tambour »), Dominique Gozzi, Vincent Handrey, Les Bertell et Raffi (« Monsieur d’Elbée »). Le livret d’introduction est, quant à lui, lu par Jean Piat.

À une époque où les régions réaffirment avec conviction leur identité et leur patrimoine au travers des chansons (Alan Stivell, Nolwenn Leroy, I Muvrini, Anne Etchegoyen,…), Didier Barbelivien rappelle qu’il a été un des premiers à consacrer un album à la sienne. Il réédite donc, vingt ans après, en version digipack agrémentée d’un DVD, l’album « Vendée 93 ». Le disque est strictement identique à celui de 1992 (on aurait apprécié une édition augmentée de l’une ou l’autre maquette laissée de côté à l’époque). Le disque est accompagné cette année par un DVD reprenant les deux clips tournés à l’époque : « Les mariés de Vendée » et « Le Puy du Fou ».

Comme vous le savez, Didier Barbelivien planche actuellement (et depuis de nombreuses années) sur un autre projet historique centré sur la révolution française, un spectacle musical autour du destin de Marie-Antoinette. En attendant la concrétisation de ce projet, nous nous replongerons avec plaisir dans « Vendée 93 », qui est, d’une certaine manière, la suite du prochain…

Revoir le clip de « Numéro 1 du Top Album » de Didier Barbelivien

(L.D.)









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut