Bertrand Pierre, Si vous n'avez rien à me dire

06-11-2010 - 10:28.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








© Bertrand Pierre, Si vous n'avez rien à me dire

C'est le 18 novembre prochain que sortira le nouvel album de Bertrand Pierre, « Si vous n'avez rien à me dire », consacré aux poèmes de Victor Hugo. Il sortira dans un premier temps dans les magasins Harmonia Mundi et dans les librairies. Il faudra attendre début 2011 pour le retrouver dans le circuit de distribution classique (disquaires indépendants, mégastores et grandes surfaces).

Bertrand Pierre... Son nom vous dit forcément quelque chose. Bertrand Pierre est né un 31 décembre 1961. À 13 ans, il apprend la guitare classique, puis délaisse un peu la musique pour se consacrer à la chanson. C'est alors le temps des petits groupes. Au fil de ses rencontres, il va en faire une qui marquera sa carrière. À la fin des années 80, il rencontre Alain Chennevière, Ahmed Mouici et Pascal Periz. Ensemble, il vont former un groupe vocal qui restera dans tous les esprits : le groupe Pow Wow. En 1997, le groupe se sépare (Il se reformera en 2005, mais sans Bertrand Pierre). Le temps est alors venu pour Bertrand Pierre de prendre sa carrière solo en mains. Il sort un premier album de musiques électroniques et fait une nouvelle rencontre : Enzo Enzo. Il lui écrira quelques chansons sur son album « Le jour d'à côté » en 2002. Il sort en 2009 un nouvel album « Autre chose » déjà consacré à Victor Hugo, salué par la critique. Cette même année, c'est lui qui écrit la majorité des titres du nouvel album de Enzo Enzo, « Têtue ». Il revient aujourd'hui avec « Si vous n'avez rien à me dire » sur lequel il met à nouveau en musique les textes de Victor Hugo. Peut-on rêver mieux comme auteur?...

Bertrand Pierre © F. GuelaffBertrand Pierre nous invite à un voyage à travers l'oeuvre de Hugo. Les mélodies, souvent très lentes et douces, mais parfois plus bossa nous baladent dans l'univers de l'artiste et du poète. Deux très jolis duos ponctuent cet album et lui donnent une bouffée de fraîcheur : un avec Monica Pasos (« Si mes vers avaient des ailes »), l'autre avec Enzo Enzo (« La chose la meilleur »). Ce dernier duo est d'ailleurs une petite merveille, tant la voix de Enzo est douce.

L'album est déconcertant. Très lent, peut-être parfois un peu trop. Les textes de Hugo, naturellement rythmés, auraient de temps en temps mérité une musique avec un peu plus de pep. Bertrand Pierre les a vus autrement et nous les livre à sa sauce, néanmoins très intéressante. L'ensemble est très cohérent et donne un album original et très personnel.









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut