Amaury Vassili, Una Parte di Me

24-10-2012 - 18:16.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag.com.








Amaury Vassili, Una Parte di Me

Le ténor Amaury Vassili a sorti son troisième album, « Una Parte di Me », le 22 octobre dernier.

Après deux albums certifiés double platine et une décevante quinzième place au concours Eurovision en 2011 à Düsseldorf avec son titre « Sognu » (qui méritait franchement d’être autrement mieux classé, soyons honnêtes), Amaury Vassili revient en pleine forme avec un troisième album dans lequel il ose enfin prendre quelques libertés. Ça paye.

Toujours dans le registre « lyrique pop » qui a fait son succès, Amaury ne se contente plus ici de revisiter de grands succès de la variété façon classique. L’idée de départ de ce nouveau projet était de poser des paroles sur des grands airs du répertoire classique connus de tous. Qui n’a jamais entendu le 1er mouvement de la 40ème symphonie de Mozart ? Ou le Prélude de la 1ère suite pour violoncelle seul de Bach? Alors, bien entendu, sur le papier, certains d’entre vous vont prendre peur. Pourtant non, soyez sans crainte, ces morceaux de musique classiques sont dans l’inconscient collectif ! Outre ceux de Bach et Mozart, ce sont aussi les répertoires de Brahms, Tchaïkovski, de Debussy, de Chopin ou encore de Borodine qui sont revisités. Et ça le fait !

Le ténor s’offre deux duos surprenants. Le premier, sur « Le Lac des Cygnes » de Tchaïkovski, avec une artiste lyrique, Dominique Magloire (plus connue depuis qu’elle a participé au télé-crochet de TF1 « The Voice ») et le second avec une artiste pop, Sofia Essaïdi. C’est d’ailleurs avec Sofia qu’il chante « I Silenzi Tra Noi » sur le 3ème mouvement de la symphonie n°3 en Fa majeur de Brahms (rappelez-vous, Gainsbourg avait écrit son sublime « Baby alone in Babylone » pour Jane Birkin sur ce morceau). C’est avec la Chorale des Petits Écoliers Chantant de Bondy qu’il revisite, en français et en italien, la danse Polovtsienne du Prince Igor de Borodine (« Etrangère au Paradis »).

Amaury Vassili © Klaus Roethlisberger

Pour la première fois, Amaury Vassili a fait appel à une section rythmique (guitare/basse/batterie) qui apporte un relief et une énergie toute particulière aux titres.  Les arrangements ont été confiés à nouveau à Quentin Bachelet et pour la première fois, Amaury co-signe les adaptations avec Davide Esposito et Daniel Moyne. Le jeune ténor met ainsi fin aux idées reçues et prouve qu’il n’est pas qu’un simple interprète.

Notez qu’ « Una Parte di Me » bénéficie d’une édition collector comprenant un DVD. Enfin, il se murmure qu’une grande tournée est en train de se mettre en place. Les fans seront ravi(e)s ! (L.D.)









+ de news et d'actus musique
Vidéos




Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
Concours
 
Retour en haut