Juliette Gréco, ça se traverse et c’est beau

24-02-2012 - 07:44.
© Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation écrite de IdolesMag et/ou Dehmar SARL.








Juliette Gréco, Ça se traverse et c’est beau

Juliette Gréco revient avec un (très attendu) nouvel album, « Ça se traverse et c’est beau », paru le 23 janvier dernier chez Polydor.

Juliette Gréco ne fait pas partie de ces artistes dont les sorties d’albums sont planifiées et réglées comme du papier à musique. Non. Juliette Gréco revient quand elle a des choses à dire, quand elle en ressent le besoin. Artiste libre s’il en est, jamais elle ne chantera des textes et des musiques qui ne l’inspirent pas. C’est ce qui fait la rareté (et tout l’intérêt) des albums qu’elle nous propose.

« Ça se traverse et c’est beau  » ne déroge pas à la règle. Ce nouvel opus est probablement l’un des albums les plus marquants de ce début d’année. Juliette Gréco y chantent les ponts de Paris. Des ponts où tout devient possible, des lieux de rencontre entre deux rives, la rive droite et la rive gauche si chère à Gréco, le passé et le futur.

Le casting de ce nouvel album de Juliette Gréco est pour le moins surprenant. Jugez plutôt : Amélie Nothomb, François Morel, Abd Al Malik, Philippe Sollers, Marc Lavoine, Féfé, Marie Nimier, Mélody Gardot, Jean-Claude Carrière, Alexandra Roos, Gil Goldstein, Christian Escoudé, Gérard Duguet-Grasser et bien entendu, Gérard Jouannest. Qui aurait pu réunir ces personnalités, écrivains et artistes d’horizons si différents, si ce n’est Juliette Gréco ? En véritable chef d’orchestre, elle aura, elle aussi, été à sa manière, le pont entre ces univers si éloignés les uns des autres.

Vous l’aurez compris, nous avons adoré cet album, délicat et intemporel, qui sublime Paris. À écouter de toute urgence, si ce n’est déjà fait ! (L.D.)









+ de news et d'actus musique
Inscris toi à la newsletter
Vidéos




A l'affiche
Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Twitter
 
Retour en haut